Le tout petit pas qui concrétise un rêve

Dernière mise à jour : 1 févr.

😍😍😍


2022 est bien lancée, le 1er mois se termine. Les fêtes sont souvent bien loin dans les mémoires et le quotidien, la routine, les contraintes ont repris le pas sur la légèreté et l’ambiance festive, propice à la décontraction.


La langue française est magnifique, elle parle de « tête dans le guidon ». C’est vrai que rouler à bicyclette sans profiter du beau paysage autour, c’est un peu comme acheter une glace en plein été à 35°C et attendre 20 mn avant de la manger. 😅


Pour sortir la tête du guidon et prendre de la hauteur, j'aime penser à mon 1er vol en parapente. Souvenirs, souvenirs!



Tout commence en crapahutant tout là haut, mélange d’excitation et de trouille, une chimie émotionnelle qui ferait perdre le nord à n’importe quel appareil de mesures ! 🙃Le dénivelé, avec le poids du sac, permet finalement d’extérioriser ces émotions et une fois en haut, la beauté du paysage m’émerveille tant que je ne peux plus rien faire si ce n’est observer, regarder, lentement dans chaque direction à 360°.

Waow ! 🤩 Quelle beauté! Quel silence! Malgré la présence de tous les autres élèves parapentistes, je vis un moment hors du temps.


Puis vient le moment de s’installer et de se préparer au décollage : regarder autour de soi pour s’assurer que les conditions météo permettent de réaliser le vol, choisir un endroit adapté pour ouvrir la voile, la déplier, vérifier l’état des suspentes, suivre scrupuleusement la procédure enseignée et répétée toute la semaine par les instructeurs. Mais cette fois ci c’est différent …. Je vais vraiment voler et voler seule ! 😱 Ma vie suspendue à une voile, avec comme seul point de secours une radio qui me relie au sol.

Je prends conscience de ce moment grandiose, unique.


C’est le moment de s’installer dans la sellette, j’ai bien dit « dans » la sellette et pas

« sur » la sellette … il ne s’agit pas de la même chose 🤣

Le rythme du cœur s’accélère, la respiration se fait plus haute, une voix en moi me demande si c’est vraiment une bonne idée, mais c’est plus fort que moi, oui, je vais réaliser mon rêve de voler en parapente. 🪂

Je pense à ma famille et je me dis qu’ils doivent tous avoir hâte de me savoir revenue sur terre !


Le vent forcit un peu et ce changement me sort de mes pensées et me ramène au moment présent. Attention extrême, concentration intense.

Je viens d’entendre le GO pour décoller.


Je laisse la voile se gonfler derrière moi, tranquillement, à son rythme. Je sens la portance qui s’intensifie et mon désir de m’élever dans les airs se gonfle en même temps que ma voile. Je suis comme aspirée dans les airs, je me redresse, pose mes épaules en avant pour fendre l’air, je marche vers le précipice, d’un pas assuré, en parfaite symbiose avec ma voile. Elle fait partie de moi et je fais partie d’elle. Je regarde au loin, là bas, les autres parapentes qui volent.

Je continue de marcher quand je sens que le sol n’existe plus. Waow ! Ca y est, je vole !



Je m’installe dans ma nacelle, je fais le check radio et je profite du moment. Ce moment magique a profondément été engrammé dans mon corps ! En écrivant ce récit, je revis exactement le moment ! Gratitude !

Sensation de liberté absolue, contraste de la petitesse et de la grandeur de l’être humain, satisfaction et fierté d’avoir réalisé ce dépassement de moi. Tellement de choses inconscientes étaient cachées derrière ce rêve. Petit à petit des bribes se révèlent et je savoure ce délicieux moment de bonheur intense.


Se laisser porter, que c’est agréable !


J’apprends à mettre de la fermeté dans ma délicatesse initiale, avec les commandes. J’enchaine les virages, à gauche, à droite. Bon je commence tout doux et puis … je me laisse prendre au jeu, j’ai l’impression de danser dans l’air.

« Se sentir pousser des ailes »… je croix que c’était vraiment ça! Normal, je les avais, ces ailes ! 🔆


Le vol a duré 20 mn et il m’a fallu sortir de mon extase aérien pour reprendre le contrôle de moi-même avant tout, pour aborder l’atterrissage ! Moment important et risqué. Les instructeurs ont été très éloquents à ce sujet : bien sentir le vent et aborder sa prise de terrain en adéquation avec l’environnement et ses conditions.


Le stress revient, évaluer la hauteur, la calibrer, pour engager les manœuvres appropriées n’est pas évident, surtout pour moi qui n’ai pas trop le « compas dans l’œil » !

Et une fois engagée … il faut assumer car on ne peut plus changer sa stratégie d’atterrissage !

Le sol se rapproche et je m’apprête à dessiner l’arrondi qui devrait me faire retrouver le sol en douceur. Mes mains se portent au niveau du bassin et font courber la voile. A ce moment là je garde mon objectif bien en tête … RESTER DEBOUT car un atterrissage assis, ca ne doit pas être top et finalement je découvre qu’il n’est pas si simple que ça de rester debout !


Revenir à une tonicité posturale adaptée, quitte à courir en touchant le sol.

Je perçois le ralentissement de la vitesse et un léger tangage. Je dois mettre plus de pression pour baisser les commandes, allez à contre courant demande plus de forces que se laisser porter ! Subtilité de puissance dans chacun des bras pour conserver un axe de posé face au vent et finalement, mon pied droit touche le sol, puis le gauche. S’en suivent de bonnes foulées jusqu’à ce que la voile retombe au sol.


Mes jambes tremblent, mon corps frissonne et j’accueille des larmes de joie. Je n’en reviens pas. Je regarde le ciel, j’étais là haut il y a quelques minutes, et j’ai eu l’impression d’éternité. ♾️


Cette expérience, hautement initiatique pour moi, m’accompagne souvent dans mon quotidien. Le pas qui change tout, le tout petit pas qui apporte une expérience extraordinaire.


J’avais envie de la partager avec vous car nous sommes en début d’année, un moment d’envol symbolique, mais finalement, n’est ce pas chaque jour que nous pouvons faire cette expérience de nouvel envol, cette expérience du tout petit pas qui change tout, chacun à notre mesure dans nos quotidiens respectifs?


Souvenez vous ....




48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout